Retour

Pensez à l’allocation journalière du proche aidant !
L'AJPA indemnise à hauteur de 66 jours le congé de proche aidant. Adressée à toute personne résidant en France qui réduit ou cesse son activité pour s'occuper d'un proche en situation de handicap particulièrement grave.

Aides, Handicap, Seniors

image de l'article

Mise en place depuis le 30 septembre 2020, l’allocation journalière du proche aidant (AJPA) indemnise à hauteur de 66
jours le congé de proche aidant.

Elle s’adresse à toute personne résidant en France qui, pour s’occuper d’un proche en situation de handicap ou de perte d’autonomie d’une particulière gravité, réduit ou cesse son activité professionnelle. Versée par les caisses d’allocations familiales ou la Mutualité sociale agricole (MSA) pour les personnes relevant du régime agricole, elle est accordée sous certaines conditions. L’allocation journalière du proche aidant est également ouverte aux travailleurs indépendants, aux stagiaires d’une formation professionnelle rémunérée, et aux chômeurs indemnisés.

Montant (au 1er janvier 2022)

  • 58,59 € par journée
  • 29,30 € pour une demi-journée

Pour prétendre à l’allocation journalière du proche aidant, le demandeur doit résider en France et remplir les conditions suivantes :

  • Être salarié ou fonctionnaire et avoir préalablement demandé un congé de proche aidant (CPA) à son employeur, ou
    être travailleur indépendant, voyageur, représentants et placiers (VRP), salarié d’un particulier employeur cessant ou
    réduisant son activité professionnelle, ou être stagiaire d’une formation professionnelle rémunérée ou chômeur
    indemnisé suspendant sa formation ou sa recherche d’emploi
  • Entretenir un lien étroit et stable avec la personne aidée avec laquelle elle réside ou entretient des liens étroits et
    stables, et qu’elle aide régulièrement et fréquemment
  • Apporter une aide à titre non professionnel pour accomplir tout ou partie des actes de la vie quotidienne
  • Justifier que la personne aidée a un taux d’incapacité d’au moins 80% reconnu par la maison départementale des
    personnes handicapées ou une perte d’autonomie au titre d’un classement dans les groupes iso-ressources I, II et III.

Pour obtenir des informations complémentaires, adressez-vous à la Caisse d’Allocation Familiales ou à la MSA

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
article